CA

Le CA régit l’école

L’École orale de Montréal pour les sourds est régie par un conseil d’administration (CA). Cette équipe de bénévoles respectés et expérimentés assume le leadership et la gouvernance de l’école et trace son orientation. Les membres de notre CA tiennent tous à aider les enfants à entendre et à parler.

Geoff Warren (président)

Laboratoires Charles River

Geoff Warren siège au CA de l’ÉOMS depuis 2008 et en est le président depuis 2012. Il a voulu se rapprocher de l’ÉOMS après avoir siégé au CA de l’école élémentaire Willingdon, puis l’avoir présidé. M. Warren a consacré la plus grande partie des deux dernières décennies à occuper des postes de haut dirigeant d’organismes de recherche sous contrat étroitement réglementés qui fournissent des services aux entreprises pharmaceutiques et sociétés de biotechnologie. M. Warren, alors qu’il veillait aux activités d’une société de conseil en gestion du secteur de la construction, a constaté que l’ÉOMS fournissait des services de très grande qualité aux enfants vivant avec une surdité. M. Warren détient un baccalauréat en commerce de l’Université Concordia et un baccalauréat en génie de l’Université McGill.

Honora Shaughnessy (vice-présidente)

Université McGill

Honora Shaughnessy est membre du CA de l’ÉOMS depuis 2010. Diplômée des universités Concordia et McGill, elle a eu une longue carrière à l’Université McGill, où elle a rempli diverses hautes fonctions administratives, récemment à titre de directrice exécutive principale des relations avec les anciens. Elle travaille actuellement comme consultante indépendante pour le compte d’OBNL. Au fil de sa carrière, elle a œuvré dans de nombreuses organisations professionnelles et communautaires, au sein desquelles elle a occupé différents postes de direction. Outre le CA de l’ÉOMS, elle siège au CA du Conseil des soins palliatifs et a été bénévole au CUSM, à l’Université McGill et au Mount Royal Tennis Club.

Pina Piccolo (trésorière)

Keurig Green Mountain

Pina Piccolo est la trésorière du CA de l’ÉOMS depuis 2011. Elle est la directrice principale des finances de Keurig Canada. Mme Piccolo voulait contribuer à sa collectivité, ce qui l’a amenée à s’engager auprès de l’ÉOMS. Elle croit dans la mission de l’ÉOMS : habiliter les enfants afin qu’ils apprennent à parler et à se faire entendre. Mme Piccolo est une comptable professionnelle agréée et une diplômée de l’Université McGill.

Jeniene Phillips-Birks (secrétaire)

Communicatrice gagnante d’un prix Emmy

Jeniene Phillips-Birks a reçu un prix Emmy et deux prix Edward R. Murrow de l’Association des nouvelles radio, télévision et numériques pour son travail de rédactrice, productrice et réalisatrice de reportages et récits vidéo. Mme Phillips-Birks a été lectrice de nouvelles, réalisatrice à la télévision généraliste et productrice pour la New York Times Company. Elle a obtenu un baccalauréat ès arts avec distinction de l’Université Queen et a fait une maîtrise en journalisme à l’école de journalisme Medill de l’Université Northwestern. Elle a commencé à s’engager dans la mission de l’ÉOMS peu de temps après avoir elle-même pu voir le travail remarquable des membres du personnel hautement qualifié de l’ÉOMS, après que sa fille ait reçu un diagnostic de perte auditive. Mme Phillips-Birks a coprésidé une campagne de financement assortie d’un événement caritatif qui a permis d’amasser un demi-million de dollars pour l’organisation en 2012. Mme Phillips-Birks occupe actuellement le poste de secrétaire du comité directeur du CA de l’ÉOMS. Le travail qu’elle accomplit pour aider les enfants vivant avec une surdité a été reconnu en 2014, quand elle s’est vue décerner le prix « Pip » du YMCA Kanawana pour son engagement exceptionnel au sein de la collectivité.

Jonathan Achtman

The Cardboard Box Project

Jonathan Achtman a commencé à s’engager auprès de l’École orale de Montréal pour les sourds quand un ami de la famille a reçu un diagnostic de perte auditive. Après avoir été témoin des effets profonds et positifs que les interventions de l’École orale de Montréal pour les sourds ont eu sur cet enfant, il a accepté avec enthousiasme de se joindre au CA de l’établissement. Sa participation à l’organisation de la soirée-bénéfice « Voix : du silence à la chanson » en 2012 a contribué à la collecte de 500 000 $. Comme le dit Jonathan : « En tant qu’amant de la musique, je ne peux même pas imaginer ce que serait ma vie si je ne pouvais pas entendre. C’est pourquoi je suis fier de pouvoir appuyer le travail inspirant des gens de l’École orale de Montréal pour les sourds, qui permettent à des enfants sourds et malentendants d’avoir accès à l’audition. »

Sonia Basili, B.Sc., M.Ed., CRHA

Via Science

Sonia Basili s’est jointe au CA après avoir constaté comment l’École orale de Montréal pour les sourds était en mesure d’aider les enfants vivant avec une surdité à exploiter leur plein potentiel. Mme Basili est une conseillère en ressources humaines agréée du Québec (CRHA) et une diplômée de l’Université McGill (B.Sc. en psychologie) et de l’Université d’Ottawa (M.Ed. en counselling). L’expérience internationale et diversifiée de Mme Basili, ancrée dans ses connaissances en psychologie, en gestion des ressources humaines et en démarrage d’entreprise, est un atout pour le CA de l’école. Elle s’est donnée comme objectif de faire prospérer notre établissement dans une optique renouvelée du service communautaire.

Nancy D’Elia

Garderie Les Colibris de Bois-Franc

Nancy D’Elia est une ancienne enseignante des niveaux secondaire et primaire. Elle est la propriétaire de plusieurs garderies dans la région de Montréal. C’est son amour des enfants qui l’a convaincue de devenir membre du CA de l’ÉOMS. Mme D’Elia siège au CA depuis 2005.

Richard Haddad

Postes Canada

Richard Haddad est un membre de longue date du CA de l’ÉOMS. Son engagement auprès de l’école remonte à l’époque où ses deux enfants ont reçu un diagnostic de surdité. M. Haddad a siégé à des CA de la commission scolaire Lester B. Pearson, tant au niveau primaire que secondaire. Il a aussi été membre du Comité consultatif des services aux élèves handicapés et aux élèves en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage, également au sein de la commission scolaire Lester B. Pearson. Homme engagé dans sa collectivité, M. Haddad est de plus un administrateur de l’escadron 690 Lakeshore de la Ligue des cadets de l’Air du Canada. Il a joué un rôle de premier plan quand il a fallu trouver des fonds pour financer la prestation de services psychosociaux à l’ÉOMS.

Rita S. Karakas

Jeunesse Canada Monde

Rita Karakas est la présidente et chef de la direction de Jeunesse Canada Monde. Elle cumule 30 ans d’expérience dans les secteurs public et non gouvernemental, et ses antécédents en matière de transformation organisationnelle d’organisations réputées comme Aide à l’enfance Canada (Save the Children Canada), YWCA du Canada, Oxfam Grande-Bretagne et TV Ontario sont impressionnants. Mme Karakas siège au conseil consultatif international de l’Institut d’étude du développement international de McGill. Élevée à Montréal, elle a été active au sein de groupes communautaires et d’organismes qui défendent les droits des communautés anglophones et allophones du Québec. Mme Karakas s’est jointe au CA de l’ÉOMS en 2014.

Dre Hema Patel

Hôpital de Montréal pour enfants

La Dre Hema Patel est professeure agrégée de pédiatrie au Centre universitaire de santé McGill, spécialiste de la formation en épidémiologie clinique et en enseignement des soins pédiatriques ambulatoires. Elle a fait ses études de premier cycle à l’Université McMaster, a poursuivi sa formation à la faculté de médecine de l’Université Western Ontario, a suivi le programme de résidence en pédiatrie de l’Université Dalhousie, à Halifax, puis elle a obtenu une bourse d'études en pédiatrie générale à l’Hôpital pour enfants de Toronto. Elle est la directrice médicale des Services pédiatriques de l’hôpital de jour de l’Hôpital de Montréal pour enfants. La Société canadienne de pédiatrie lui a remis le prix Victor Marchessault de défense des enfants en 2012, afin de souligner son apport à la mise en œuvre du programme de dépistage universel de la surdité chez les nouveau-nés au Québec comme dans d’autres régions du Canada. Elle est l’auteure de l’ouvrage Time Management for Physicians, qui a été publié par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Elle siège au CA de l’ÉOMS depuis 2003, et elle est la mère d’un enfant vivant avec une surdité. Elle est convaincue qu’il faut savoir où l’on s’en va avant de faire le premier pas.

Annette Perry

École Le Sommet

Annette Perry cumule 30 années d’expérience comme travailleuse sociale auprès des enfants ayant des besoins spéciaux. Mme Perry a été une enfant profondément sourde qui fut l’une des premières élèves de l’ÉOMS à réussir son intégration au sein d’une école de quartier. C’est parce qu’elle voue un grand respect au travail de pionnier des premiers directeurs de l’ÉOMS, le Dr Daniel Ling et la Dre Nan Philips, qu’elle a décidé de siéger au CA de l’école. Mme Perry détient un baccalauréat ès arts de l’Université Concordia et un baccalauréat et une maîtrise en travail social de l’Université McGill. Elle a occupé le poste de secrétaire du CA de 2010 à 2012, et elle continue de participer activement aux travaux de divers comités du CA.

Daniel Ryland

Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (Canadien National)

Dan Ryland est gestionnaire de projet au Canadien National. Il compte plus de 35 ans d’expérience en TI. Il a été mis en nomination au prix d’excellence du président du CN. C’est en 2008 que M. Ryland s’est joint au CA de l’ÉOMS, après avoir été membre du comité de parents de l’école. Il a pu voir comment son propre enfant a profité des services de l’École orale de Montréal pour les sourds. Le dévouement, le professionnalisme, l’empathie et la réelle bienveillance du personnel envers les jeunes l’ont convaincu de se porter bénévole pour siéger au CA.

Annie Sorich

Charter Fund, Inc.

Annie Sorich est une stratège et une spécialiste en placement aguerrie, experte du développement et de l’analyse des marchés, du domaine de la philanthropie et de l’éducation. Elle occupe actuellement le poste de vice-présidente du secteur de la stratégie du Charter School Growth Fund (CSGF), un fonds à but non lucratif qui a pour vocation de transformer l’éducation aux États-Unis en investissant dans les réseaux novateurs des charter schools (écoles privées à contrat public), qui offrent des parcours éducatifs de grande qualité aux jeunes des milieux défavorisés. Elle est fière de participer aux efforts déployés par l’ÉOMS pour offrir aux jeunes sourds et malentendants une expérience éducative exceptionnelle. Annie est une diplômée Phi Beta Kappa du collège Oberlin et a reçu un MBA avec distinction de la Booth School of Business de l’Université de Chicago.